REGLEMENT N°3 protection

REGLEMENT N°3

(entraînement et formation des chiens au mordant) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ARTICLE 3-1 Condition d’admission pour les chiens utilisés dans les entreprises ayant une activité de surveillance, gardiennage ou transport de fonds ou dans des établissements dispensateurs de formations à ces métiers et pour lesquels une attestation (mentionnant le numéro d'identification de l'animal, sa description et le numéro d'enregistrement en préfecture de l'établissement) rédigée par le responsable de l'entreprise ou de l'établissement dispensateur de formation peut être présentée par leur détenteur aux services de contrôle, afin d'établir que le chien est utilisé en vue de la réalisation de l'activité de l'entreprise ou de l'établissement dispensateur de formation.

- le maître doit être majeur

- présenter un casier judiciaire vierge (volet n°3)

- présenter un certificat médical d’aptitude

- être titulaire du C.Q.P. d’agent de sécurité cynophile et présenter son numéro de carte professionnel avec le numéro du ou des chiens utilisés (délivrer par la préfecture).

-Attestation écrite de l’agent de sécurité cynophile auprès du responsable cynophile, monsieur PATRICK CONRAUX à faire suivre à l'animal l'intégralité du programme de dressage,           (Arrêté du 26 octobre 2001 relatif à l'exercice de l'activité de dressage des chiens au mordant et aux modalités de demande et de délivrance du certificat de capacité s'y rapportant, article 17).

 

Condition d’admission pour les chiens de race pour lesquels la Société centrale canine a délivré une licence, permettant d'établir que ce dressage correspond à une épreuve de travail dans le cadre de leur sélection et en vue de leur participation à des compétitions visant à l'amélioration des races :

- le maître doit être majeur

- présenter un casier judiciaire vierge (volet n°3)

- présenter un certificat médical d’aptitude

- Attestation écrite du maitre conducteur et propriétaire du chien, auprès du responsable cynophile, monsieur PATRICK CONRAUX à faire suivre à l'animal l'intégralité du programme de dressage et de participé a des compétitions officiel de la société central canine, (Arrêté du 26 octobre 2001 relatif à l'exercice de l'activité de dressage des chiens au mordant et aux modalités de demande et de délivrance du certificat de capacité s'y rapportant, article 17).

 

ARTICLE 3-2 Condition d’admission pour les chiens utilisés dans les entreprises ayant une activité de surveillance, gardiennage ou transport de fonds ou dans des établissements dispensateurs de formations à ces métiers et pour lesquels une attestation (mentionnant le numéro d'identification de l'animal, sa description et le numéro d'enregistrement en préfecture de l'établissement) rédigée par le responsable de l'entreprise ou de l'établissement dispensateur de formation peut être présentée par leur détenteur aux services de contrôle, afin d'établir que le chien est utilisé en vue de la réalisation de l'activité de l'entreprise ou de l'établissement dispensateur de formation.

-le chien doit être en bonne condition physique et présenter un certificat  de votre vétérinaire d’aptitude à cette spécialité

-carte de tatouage ou puce, carnet de vaccination à jour, au nom du maître conducteur

-déclaration en mairie, permis de détention de chien de 2éme catégorie

- test de sociabilité et comportemental du chien par le responsable cynophile

-Ont peut commencer le débourrage (première phase de dressage) d’un chiot uniquement si il a toutes ses dents adulte.

 

Condition d’admission pour les chiens de race pour lesquels la Société centrale canine a délivré une licence, permettant d'établir que ce dressage correspond à une épreuve de travail dans le cadre de leur sélection et en vue de leur participation à des compétitions visant à l'amélioration des races :

-le chien doit être en bonne condition physique et présenter un certificat  de votre vétérinaire d’aptitude à cette spécialité

-carte de tatouage ou puce, carnet de vaccination à jour, et le L.O.F.au nom du maître conducteur

-déclaration en mairie, permis de détention de chien de 2éme catégorie

- test de sociabilité et comportemental du chien par le responsable cynophile

-Ont peut commencer le débourrage (première phase de dressage) d’un chiot uniquement si il a toutes ses dents adulte.

-obtenir a l’âge requis du chien le SCAU

 

ARTICLE 3-3 Pour  autoriser le débourrage au mordant, tout chien doit être éduqué et sociable.

La formation et entraînement de chien de sécurité comprend un programme très précis est obligatoire, comme : obéissance, sociabilité, PFACE, détection, pistage, éclairage, guet, recherche d’arme, frappe muselée, mordant, théorie, etc.

Il est obligatoire de faire faire à votre chien une préparation musculaire, respiratoire et cardiaque, il est du devoir du  maître de faire courir ou marcher son chien, de faire de la natation et tout autre sport canin, de donner des rations alimentaire correspondantes aux efforts que demande cette spécialité.

Dans le cas contraire nous arrêtons l’entraînement ou la formation de votre chien.

 

ARTICLE 3-4 Les conducteurs de chien de sécurité formés ou entraînés à CYNOLOR s’engagent à respecter la législation en vigueur.

Le chien n’est toléré à mordre ou frapper en muselière uniquement en cas de légitime défense.

 

Les chiens formés et entraînés à cette spécialité doivent être déclarés à leur assureur, les adhérents possédant une propriété avec terrain doivent posséder une clôture permettant d’éviter toute fugue de leur chien, une sonnette à l’extérieur et une pancarte signalant la présence de votre chien. 

Il est interdit d’exciter son chien sur des personnes, enfants, animaux. 

 

ARTICLE 3-5 Le maître s’engage à entraîner son chien uniquement a CYNOLOR par nos moniteurs, éducateurs canins confirmés. Tout entraînement extérieur à notre association, entraîne une exclusion définitive et entraîne une décharge complète de  responsabilité.

Il est formellement interdit de faire mordre son chien sur soi-même. 

Il est interdit lors de la motivation ou commandements pendant le mordant de dire : attaque, bouffe-le, mord-le, etc.…

Lors des cours  d’entraînement ou de formation, il doit y avoir obligatoirement la présence d’un  responsable étant en possession du certificat de capacité au mordant. 

 

ARTICLE 3-6 Les éducateurs canins, moniteurs, hommes assistants, ont la responsabilité des adhérents ou stagiaires et de leur chien, ils font respecter les règlements, s’assurent de la sécurité de l’exercice, contrôlent la muselière de frappe à chaque exercice, matériels canins mais aussi le matériels de mordant et de protection.

 

Lors des entraînements ou formation, aucune brutalité ou maltraitance ne sera toléré des hommes assistants ou éducateurs canin.  

Les éducateurs canins, moniteurs, hommes assistants, plastrons, doivent s’en remettre au responsable cynophile ou au président, respecter le niveau du chien, proposer des conseils uniquement avec l’accord du responsable cynophile.

 

 

ARTICLE 3-7 Il est demandé au maître conducteur de chien de sécurité d’être sportif et spécialement aux hommes assistants.

Un programme est mis en place pour chaque chien de façon à le faire évoluer selon ses problèmes intrinsèques. La mise en place d’un tel programme oblige à une assiduité à l’entraînement.

Nous délivrons des fiches de dressage mensuel uniquement sur demande.

Le pistage étant obligatoire pour les chiens de sécurité au moins une fois par mois.

Toute personne qui désire suspendre ou arrêter l’entraînement ou la formation de son chien, doit nous prévenir par courrier. Un dressage non régulier peu entraîner une exclusion définitive.

 

 

 

ARTICLE 3-8  Pour le travail sur costume, le temps de mordant doit être court (cinq secondes maximum), pour le mordant sportif et un peu plus long (15 secondes). Le temps de mordant sur manchette et manchette de déconditionnement doit être très court (deux secondes maximum), en manchette et en manchette de déconditionnement toujours, le maître tient son chien très court au collier ou harnais, il est interdit d’envoyer son chien  en attaque sur le plastron car c’est celui-ci qui vient faire mordre le chien.

Lors des frappes muselées, veillez à ce que la muselière soit bien fixe sur le chien : contrôle de celle-ci à chaque exercice. Soyez vigilant.

N’oubliez pas que le travail de frappe ou le mordant (costume / manchette et déconditionnement) présente un réel risque pour les hommes assistants.