BIENVENUE LES CHIENS

CHIEN MEDIATEUR

INTERVENTION AVEC DES CHIENS DANS LES MAISONS DE RETRAITE, FOYERS POUR HANDICAPES ET HOPITAUX

Mijox

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue les chiens est une action que nous avons mise  en place depuis 1995 : les maîtres, accompagnés de leurs chiens, vont rendre visite à des personnes handicapées, malades ou âgées.

Que ce soit dans des maisons de retraite, dans des foyers pour handicapés, des centres spécialisés ou encore dans des hôpitaux, nous intervenons bénévolement accompagnés denos chiens pour les faire caresser et pour parler avec les résidents.

Nous avons mis en place diverses animations  (comme des exercices d’obéissance, par exemple) dans le but d’apporter du réconfort, distraire, communiquer, apporter un peu de bonheur et faire oublier, un instant,  la maladie ou la solitude.

Tromox 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Historique :

Au IX siècle, des animaux assistent les handicapés à Gheel en Belgique. En 1792, William TUKE fonde le York Retreat dans le Yorkshire en Angleterre. A cette époque, les malades mentaux sont traités très durement : ils sont enchaînés, enfermés, battus. En leur proposant de s’occuper d’animaux, il va s’apercevoir qu’ils peuvent se concentrer et se responsabiliser.
Après la première guerre mondiale, le Pawling Army Air Force Convalescent Hospital de New York utilise des chiens comme aide à la thérapie pour soigner des soldats traumatisés.

C’est un psychiatre américain, Boris LEVINSON, qui va véritablement découvrir les possibilités du chien dans la thérapie en 1953. Cela va se faire par hasard, grâce  son chien Jingler. LEVINSON reçoit un matin un coup de fil émanant de parents désespérés car leur enfant autiste doit être interné dans un institut spécialisé. Il accepte de les recevoir et oublie que son chien est resté dans son cabinet (d’ordinaire celui-ci lui est interdit). Dès que le couple entre, Jingle se dirige vers l’enfant, le renifle, le lèche et alors là, c’est un miracle : l’enfant, complètement replié sur lui-même et refusant toute communication avec le monde extérieur, va se mettre à parler avec le chien, il demandera même à revenir pour le revoir.

C’est ainsi qu’est née la Pet Facilitated Psychotherapy ou psychothérapie facilitée par l’animal.
D’autres thérapeutes, comme FRIEDMANN, KATCHER, LYNCH, THOMAS, vont mettre en évidence les effets de l’animal sur la santé : le simple fait de caresser fait baisser la tension artérielle et permet de diminuer la mortalité chez les cardiaques.
Le Dr Serpell de Cambridge a démontré que l’animal familier permet de vivre plus vieux et en meilleure santé avec, chez les personnes âgées, une diminution des fractures du col du fémur.
Voelker va prouver que l’animal suscite des réactions psychoaffectives positives et motive les personnes handicapées physiques, par exemple en le soignant. Il en résulte une amélioration des capacités psychomotrices et un soutien psychologique.
Des expériences d’introduction de chiens dans les prisons aux Etats-Unis ont eu comme résultat des détenus plus calmes, avec moins de dépression et d’agressivité. Au cours d’une enquête au Québec, Salomon va interroger 216 enfants : seulement 31 d’entre eux refuseront l’animal.

Jibale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quels sont les critères qui permettent à un chien d’être employé comme chien médiateur : 

Âge du chien : indifférent, il peut avoir 2 mois ou 10 ans

Race : indifférente, les chiens sans origines sont également les bienvenus

Obéissance : marche au pied, assis – couché – debout, rester sans bouger, rapport d’objet, ne pas sauter sur les gens, faire des tours amusants

Caractère : équilibré, calme

Résistance au stress :

Bruits (haut-parleurs, portes, machines)

Odeurs (éther, médicament)

Mouvements, foule

Cris

Sols différents (carrelage, lino, escaliers, ascenseurs)

Fauteuils roulants, béquilles

Contacts rudes (serrés dans les bras, soulevés)

Yuralex

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi refuser un chien : 

Mal socialisé

Agressif

Peureux

Malpropre

Hyperactif (comportement locomoteur exagéré)

Mauvaise santé

Quyzal 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous les chiens intervenants sont formés à :

Obéissance : positions de base (assis-couché-debout), marche au pied, immobilité, rappel, rapport d’objet, blocage avec rappel, l’en-avant, ne pas sauter sur les gens, ne pas aboyer.

Sociabilité : aux bruits, objets, personnes, animaux, mises en situations et manipulation du chien.

Animation : passage d’obstacles, tractage d’une charrette, recherche de personnes, recherche d’objets ou de récompenses, et différents exercices amusants propres à chaque chien.

Visite chantraine le 06 octobre 2016 14 892x1280

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous les maîtres intervenants sont formés à :

Secourisme (PSC1 ou SST)

Approche et dialogue avec les résidents

Connaissance des différentes maladies et handicaps

Discrétion et secret médical

Connaissance de la législation (concernant le chien, la responsabilité civile, etc.)

Consignes de sécurité et règlement

Conduite et maîtrise du chien, lecture des réactions et communication du chien

Cours sur les maladies du chien et appréciation de l’état de bonne santé du chien

Prévention et soins obligatoires du chien,  cours sur la zoonose (les maladies transmises à l’homme par le chien)

Bylgon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

OBLIGATIONS POUR LE CHIEN :

Tous les chiens seront vaccinés, identifiés (puce ou tatouage), vermifugés semestriellement, déparasités (bains, pipettes, spray) collier insecticide interdit pendant la visite, brossés et propres (hygiène dentaire, oreilles, griffes, etc.).

Visite annuelle chez un vétérinaire (carnet de santé et attestation), évaluation comportementale trimestrielle.

OBLIGATIONS POUR LE MAÎTRE :

Les intervenants et conducteurs de chien doivent fournir à CYNOLOR un extrait de casier judiciaire vierge volet n°3 (renouvelable annuellement), une attestation d’assurance responsabilité civile, une photocopie d’une pièce d’identité, et doivent être à jour dans leurs vaccins.

Tous les intervenants s’engagent à ne divulguer aucune information concernant les enfants rencontrés ou accompagnés : ils ont une obligation de confidentialité.

NOS ACTIVITÉS :

Jeux interactifs : le résident utilise des jeux où l’on cache une récompense sous des cubes

Mijox

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Exercices d’obéissance

Mijox

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Passage d’obstacles

Clapyque

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tractage : le chien tracte une petite charrette

jukare-18.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Exercices de recherche

Kispist

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rapport d’objets

Yuralex

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les résidents peuvent conduire le chien

Yuralex

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’activité principale sera le contact avec le chien pour créer un lien favorisant l’échange et  la communication entre le maître et le résident.

Les activités peuvent se faire en salle ou en extérieur selon la météo. Nous faisons également des visites dans les chambres.

Nous organisons des après-midis sur notre terrain d’éducation, avec d’autres démonstrations supplémentaires.

Notre association est assurée pour ce type d’intervention. Lors des visites, les personnes allergiques ne doivent pas être à proximité des chiens, on évite également les personnes qui ont peur des chiens.

Nos interventions sont totalement gratuites, nous fonctionnons avec la mise en place d’une convention.

N’hésitez pas à nous contacter !

Pour les personnes qui souhaitent intervenir avec leur chien, les formations sont gratuites !

Yuralex